core-techs2.png
Ë
By Core-Techs • novembre 3, 2016

Le partenariat de Magento & de Drupal : la carpe et le lapin ?

Drupal et MagentoC'est la grande nouvelle du retour du pont de la Toussaint ! Acquia, éditeur de Drupal, annonce un partenariat stratégique avec Magento, le leader mondial de l'Ecommerce Open Source. Pour certains, c'est un peu le rêve devenu réalité : les éditeurs enfin se lancent dans une alliance que les intégrateurs essayaient depuis de nombreuses années de mettre en oeuvre artisanalement (voir ici par exemple en 2009 - il a 8 ans ! - nos premiers retours d'expérience d'une telle intégration ! ). Mais, sans doute faut-il voir aussi le revers de la médaille : La communauté Magento n'a pas du tout la même pratique de l'Open Source que la communauté Drupal. Les "magentoliens" sont aux"drupaliens" ce que Bernard-Henry Lévy est à Sartre : la communauté Magento est beaucoup plus orientée business, américaine finalement...
Et puis, avec ce partenariat, n'est-ce pas signer l'arrêt de mort de Drupal Commerce ? Certes, avec l'abandon récent de Commerce Guy (racheté par une agence française mais qui ne laissait rien augurer de bon), la voie était déjà ouverte au dépeçage...

 

Quelle forme va prendre ce partenariat ? Le communiqué de presse indique que Magento va intégrer le CMS Drupal et Acquia Lift Solutions pour unifier le contenu, le commerce et la contextualisation dans les parcours de visite. C'est un nouveau levier pour : 

  • personnaliser l'expérience utilisateur quels que soient les supports et les parcours de visite ;
  • Améliorer le "time to market" ;
  • Apporter plus de puissance au marketing dans la construction de l'expérience utilisateur ;
  • Renforcer la flexibilité d'intégration pour répondre plus largement aux besoins du marché.
     

Au delà de ces belles déclarations d'intention, la gageure technique est de taille. Si les deux plateformes reposent désormais sur le même framework (Symfony), faut-il espérer un back-office commun à terme ?

Comment gérer le SSO des utilisateurs ? Comment gérer le cross-content ? Certaines fonctionnalités sont également redondantes entre les plateformes ?

Qui prendra le pas sur qui ? Dans des architectures complexes, comment se gérera le principe du multi-site, multi-lingue, multi-boutique ? Quelle gestion des roadmaps de chaque produit ? ...

 

La promesse est belle, les écueils techniques et fonctionnels sont nombreux, et le positionnement  stratégique  peut  basculer du côté obscur.

 

Attendons de voir ce qui va se passer ! Exciting !